Une couveuse mère d’accueil pour ses petits poussins

L’élevage de poussins est sans doute l’une des meilleures méthodes pour développer son poulailler. Pour y parvenir, il n’y a rien de mieux que de disposer de poules pondeuses. Toutefois, cela n’est pas toujours suffisant. Pour garantir l’éclosion des œufs, il faut penser à une couveuse. Elle est considérée comme une bonne mère d’accueil pour les poussins. Que savoir réellement au sujet de ce dispositif ?

Les bienfaits d’une couveuse

Une couveuse est un dispositif qui permet de couvrir un œuf fécondé afin d’obtenir un poussin. Certes, une bonne couvaison est nécessaire à l’éclosion des œufs. Néanmoins, il ne faut pas négliger la qualité des œufs. 

En parallèle : Les flamants nains ont-ils des comportements de groupe distincts des autres flamants ?

Pour cela, il convient de bien équiper son poulailler dans le but de mettre à l’aise la pondeuse. Ce qui répond bien à la question de savoir pourquoi faut il bien choisir les équipements de son poulailler.

En effet, les poules couvent naturellement leurs œufs. Mais, certaines ne le font pas. On fait donc recours dans ce cas à une couveuse. En général, une poule couvre ses œufs après 10 jours. Avec une couveuse, la couvaison se fait de manière spontanée après la fécondation, ce qui rend plus rapide la naissance des poussins. On peut également y couvrir les œufs d’un autre éleveur.

A voir aussi : Quel est le symbole de la paix ?

En plus de couvrir les œufs jusqu’à leur éclosion, une couveuse joue le rôle de protecteur. Elle protège les œufs d’éventuels prédateurs. Rien de mieux pour garantir l’arrivée à terme de la couvaison et l’éclosion des œufs.

Les différents types de couveuses 

Il faut noter qu’il existe une grande variété de couveuses, chacune avec ses particularités. On retrouve sur le marché les couveuses manuelles, les couveuses semi-automatiques et les couveuses automatiques.

Les couveuses manuelles

Très simples à utiliser, les couveuses manuelles sont adaptées aux nouveaux éleveurs. Il s’agit notamment des débutants ou encore les éleveurs ayant de petites quantités d’œufs à couvrir. Les couveuses manuelles sont dotées d’une résistance qui diffuse la chaleur nécessaire à couvrir les œufs. Elles sont dites manuelles, car le retournement des œufs doit se faire manuellement.

Les couveuses semi-automatiques

Les couveuses semi-automatiques constituent un bon compromis pour les éleveurs de poules. Plus précises que les couveuses manuelles, elles sont généralement préconfigurées. En plus de cela, elles sont mieux équipées. Elles disposent de thermostat à affichage digital. Avec une couveuse semi-automatique, le retournement se fait de manière automatique par basculement.

Les couveuses automatiques

La plupart du temps, les couveuses automatiques sont considérées comme réservées aux professionnels. Toutefois, elles sont aussi bien utilisables par les débutants que par les expérimentés. Cette technologie offre plus d’avantages que les autres. Le retournement s’effectue de manière automatique.

Une couveuse automatique dispose également d’un thermostat digital, et de plusieurs bacs pour les œufs. On y observe une meilleure répartition de la chaleur ce qui assure une bonne couvaison des œufs.

En définitive, il existe différentes raisons d’opter pour une couveuse. En plus d’un taux d’éclosion proche de 100 %, elle assure la protection des œufs. À cela, on peut ajouter la diversité des couveuses offrant différentes méthodes de couvaison.